La culture collaborative, la clé de la rétention

L'enjeu

La croissance de plusieurs entreprises est limitée, non pas par un manque de clients, mais par la pénurie de main-d'œuvre. Ce récent revirement met une grande pression sur les employeurs. La rétention et la mobilisation sont devenus deux enjeux majeurs sur lesquels il est urgent de se pencher. 

Les pistes de solutions?

Un des plus importants facteurs de mobilisation et de rétention est, sans surprise, la relation avec son patron! L'exercice du style de leadership collaboratif, également qualifié de mobilisateur, sort comme grand gagnant.

 

Mais encore

Les organisations ne peuvent toutefois se limiter à former leurs gestionnaires sur le leadership mobilisateur puisque la culture doit pouvoir supporter ce style de gestion. La culture collaborative est naturellement prescrite dans le contexte actuel. Elle mise, entres autres, sur une gouvernance partagée, un intérêt commun de la mission, une confiance mutuelle, l'autonomie et la responsabilisation des employés.

Selon une étude de BDC, la pénurie de main-d'œuvre limite la croissance de la plupart des entreprises canadiennes (Septembre 2021):
 

Principaux constats de l'étude :

  • 64 % des entrepreneurs indiquent que la pénurie de main-d'œuvre limite leur croissance

  • 55 % des PME ont de la difficulté à embaucher

  • 61 % des entrepreneurs doivent augmenter leurs heures de travail et celles de leurs employés en raison de la pénurie de main-d'œuvre

  • 49 % des entrepreneurs doivent augmenter les salaires et les avantages sociaux

  • 44 % des entrepreneurs ont dû retarder la livraison de commandes aux clients ou sont incapables de les remplir

Culture-Collab

Culture Collab aide n.

PARCOURS CULTURE-COLLAB

Get a Quote

This is a Paragraph. Click on "Edit Text" or double click on the text box to start editing the content.

Thanks for submitting!